ARTEMA s’offre une nouvelle image plus dynamique, numérique et durable

16 Mai 2022

Quinze ans après sa création, ARTEMA se réinvente en dévoilant ce 17 mai 2022 : son identité et sa charte graphique renouvelées.
Un changement issu de la volonté de la gouvernance d’ARTEMA.
Cette nouvelle image s’accompagne d’une nouvelle désignation : dorénavant ARTEMA ne sera plus le « syndicat » mais l’organisation professionnelle des industriels de la mécatronique.
ARTEMA opère une rupture avec l’ancienne image jusqu’à son écriture : le mot ARTEMA s’écrira désormais tout en majuscule pour tous types de texte.

Décryptage de ce nouveau logo tourné vers l’avenir

Le dégradé de bleu vers le vert comprend plusieurs significations.

Comme pour le logo bleu et gris à l’époque, des couleurs en adéquation avec l’ère actuelle ont été souhaitées. Il marque le passage d’un monde mécanique (bleu) vers un monde dynamique, numérique et durable (d’où la couleur verte) dont la mécatronique fait partie.

Numérique car la « numérisation » est bien présente dans les professions des adhérents d’ARTEMA, et les travaux de l’organisation professionnelle (mécanique connectée, communication entre les machines, maintenance prédictive, 5G et bientôt le metavers…)

Durable car les industriels d’ARTEMA continuent d’investir pour améliorer leur impact environnemental : leurs usines sont de plus en plus économes en ressources naturelles et énergétiques. De plus, l’éco-conception et l’économie circulaire sont au cœur de leurs développements : allongement de la durée de vie, désassemblage, remanufacturing, réparation, reconditionnement, recyclage… Par nature, la mécatronique intègre toutes ces dimensions.

L’icotype en forme d’étoile présent à gauche du nom ARTEMA est l’icône Mécatronique bien connue des adhérents.  C’est ce qui réunit toutes les professions d’ARTEMA sous la même bannière. Son icotype a donc naturellement été suggéré pour le logo. Sa place : ancrée à gauche au début du sens de lecture symbolise le commencement donc l’origine de l’organisation.

Le logotype (partie texte du logo)

La nouvelle typographie est « Futura » et elle aussi est tournée vers l’avenir par définition. Autrefois en minuscule, le mot ARTEMA s’écrit maintenant tout en majuscule et ce, dans tous types de textes. Il envoie un signal fort, solide et puissant. L’organisation professionnelle confirme son développement et sa volonté de rayonner davantage.

La baseline

Le mot « syndicat » a disparu au profit d’une baseline simplifiée.

Outre la suppression du vocable « syndicat » empreint de connotations, il y a la volonté de marquer l’ouverture vers tous les industriels de la Mécatronique. ARTEMA est ouvert à tous les acteurs de ses professions.

Elle continue à amplifier ses services et ses partenariats vers l’extérieur au bénéfice de ses adhérents (récemment : ouverture d’une plateforme collaborative et d’une plateforme d’achats, création du statut « membres partenaires »).

En conclusion :

ARTEMA devient l’organisation professionnelle des industriels de la Mécatronique pour une industrie dynamique, numérique et durable.

Elle continuera de clamer haut et fort que dans un monde de plus en plus connecté, les composants et sous-ensembles que conçoivent, produisent ou commercialisent ses industriels sont essentiels à l’économie et à l’Industrie.

Télécharger le communiqué de presse