Les 15èmes Journées ARTEMA de la Mécatronique (JAM) les 26 et 27 septembre 2024 : l’IA et l’Industrie au coeur de la thématique de l’événement annuel des adhérents

Chaque année, ARTEMA convie ses adhérents et partenaires les derniers jeudi et vendredi du mois de septembre à un événement annuel inédit dans sa thématique et son lieu de rendez-vous. Ce sont les JAM (Journées ARTEMA de la Mécatronique).
Les 26 et 27 septembre 2024, c’est à la Cité de l’espace de Toulouse qu’ils sont invités à rejoindre l’équipe ARTEMA autour de la thématique de l’Intelligence Artificielle et l’Industrie. 120 participants attendus.

Une hauteur de vue, des prospectives, un temps de pause hors du travail pour les adhérents d’ARTEMA qui repartiront regonflés des conférences et ateliers partagés avec leurs homologues hauts représentants de l’entreprise (dirigeants, directeurs : commercial, R&D, innovation, technique, marketing-communication…). Le but étant qu’ils aient des bonnes pratiques à mettre en oeuvre dès leur retour en entreprise. La convivialité est également de mise dans ces journées très attendues par les adhérents. 

Les 15èmes JAM sont sponsorisées par Auctorem,Opéra Energie, Les cahiers de l’industrie électronique et numérique, Cosma experts

Au programme

Jeudi 26 septembre 2024

  • Après un cocktail déjeunatoire en compagnie des sponsors : ouverture des JAM par François Liotard, le président d’ARTEMA
  • “L’Intelligence Artificielle n’existe pas » Intervention de Luc JULIA, directeur Scientifique chez Renault, connu entre autres pour être l’un des concepteurs vocal de l’assistant vocal Siri
  • « L’IA : pour une industrie augmentée » Intervention de Vincent CHEUTET,  Professeur INSA, directeur laboratoire DISP
  • Suivi d’un atelier pour tous les participants : « Et chez vous l’IA ça donne quoi ? » sous la supervision de Vincent Cheutet
  • Une soirée bien remplie : photo de groupe devant la fusée Ariane de préférence, séance de planétarium et diner avec mets raffinés locaux à la Cité de l’espace

Vendredi 27 septembre 2024

  • Une matinée qui démarre avec une intervention exceptionnelle «L’IA et ses limites : quelles frontières ?  Quelle place pour l’Homme ? » Laurence Devillers sera le Grand Témoin de ces journées. Elle est professeur titulaire en Intelligence Artificielle et Ethique à Sorbonne Université et au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS-LISN, Paris-Saclay)
  • Un autre atelier est proposé aux participants : « Limites et perspectives dans nos industries : pour une IA responsable »
  • Clôture des JAM par François Liotard, le président d’ARTEMA

En option des visites guidées du CNES et de la cité de l’espace sont également proposées.

14èmes Journées ARTEMA de la Mécatronique (JAM) les 28 et 29 septembre 2023 à Clermont-Ferrand

Sponsorisées par AUCTOREM et HOFFMANN GROUP, les journées les plus attendues de l’année par les adhérents et partenaires d’ARTEMA auront lieu au centre de la France à Clermont-Ferrand. Berceau de l’usine Michelin, les participants* seront invités tout à côté au Hall 32, centre de formation et de promotion des métiers de l’Industrie, à prendre part aux plénières et ateliers et à diner au stade de rugby Marcel-Michelin. Un lieu qui tombe à point nommé car les JAM se dérouleront les jeudi 28 et vendredi 29 septembre 2023 durant la Coupe du Monde de Rugby (8 septembre – 28 octobre 2023).

Le thème des JAM 2023 est : Comment marier croissance et frugalité ? 

Pour vous imprégner de ce format, vous pouvez visionner la vidéo issue des précédentes JAM de 2022 à St Malo et qui retranscrit bien l’ambiance et l’objectif de ces journées :https://youtu.be/V-7yxDyD3OE

Le temps d’une vidéo, faites immersion dans cet évènement proposé chaque année fin septembre dans un lieu différent :

  • sur 2 jours
  • jusqu’à 150 participants
  • une thématique inédite et souvent visionnaire
  • conférences /ateliers/ tables rondes /déjeuners-diners
  • Et surtout de la convivialité !

Ce sont les participants qui parlent le mieux de ce que les JAM apportent pour leur entreprise et leur propre ouverture d’esprit 😉

En 2023 c’est à Clermont-Ferrand que le rendez-vous est pris, au programme :

  • Table ronde autour de la thèmatique de la croissance et de la frugalité en entreprise avec des experts du sujets :
  • Un Grand témoin : Navi Radjou, economiste, essayiste et théoriste du concept d’innovation frugale  qui développera cet axe du thème : « Economie frugale : comment l’industrie ingénieuse peut faire mieux avec moins »
  • Des ateliers en petits groupes : « Frugalité : une opportunité de performance »/« Frugalisons nos industries :  nos engagements »
  • Une visite guidée du Hall 32 est prévue pour les volontaires
  • Cocktails déjeunatoires au Hall 32, diner au stade Marcel-Michelin
  • Et des pauses-café sont prévus durant lesquels les participants pourront prendre connaissance avec les sponsors :
    • Guide et aide à intégrer tous les dispositifs de co-financement (Innovation, valorisation de l’entreprise…) www.auctorem.fr
    •     Fournisseur d’outils (fournitures industrielles, outils coupants, accessoires machines, EPI, équipement d’atelier, abrasifs…) Filiale de SFS group.  www.hoffmann-group.com
*Evénement réservé aux adhérents et partenaires ARTEMA, inscription via la plateforme collaborative interne My ARTEMA (désignation des participants par les dirigeants)

Télécharger le programme des JAM 2023

Adhérer à ARTEMA

Une participation record sur le village ARTEMA de GLOBAL INDUSTRIE 2023

Le village mécatronique ARTEMA, un incontournable de l’univers SMART : digitalisation, automatisation et mécatronique du salon

Partenaire historique du salon, ARTEMA est aussi un exposant indissociable de l’univers des technologies intelligentes du salon au vu des composants, solutions et systèmes de haute technologie proposés par ses adhérents.

En 2023, c’est un village de 300m² (1G39) qui vous attend avec :

  • 18 co-exposants
  • 7 professions représentées chez ARTEMA, la Mécatronique étant le dénominateur commun de toutes, on y retrouvera les adhérents en :
    • Etanchéité industrielle : Latty International
    • Fixations : HBP (Secam)
    • Roulements: ADR
    • Transmissions hydrauliques: KTR, MP Filtri, SUCO VSE, Voith Turbo,
    • Transmissions mécaniques: Flender, KTR, Mayr, Merger, SEW USOCOME, SIAM-RINGSPANN, SUCO VSE,
    • Transmissions pneumatiques: Camozzi automation, Delta Equipement, Direktin, Norgren SAS, OI technologies,
    • Et officiellement un nouvel adhérent de 2023 en fabrication spéciale de haute précision : Precirex technologies

Autres adhérents ARTEMA présents sur Global Industrie :

Association Ouvrière des Compagnons du devoir et du Tour de France (6M46) – Böllhoff Otalu (4C170) – Bosch Rexroth (2K99) – Bossard France (6J45) – Festo (2Q103) – HellermannTyton (2R114) – Lisi avec sa filiale Rotor Clip Company (4C179) – Maurin Fixations (4H173) – Stäubli (4E184) – Trelleborg Sealing solutions (3A108) – Ugivis (6E120)

Plusieurs temps forts et une thématique de salon en adéquation avec les implications d’ARTEMA

Avec comme thème principal pour cette édition 2023 : l’Industrie se mobilise dans diverses transitions qu’elles soient écologiques, énergétiques, sociétales, liées aux métiers ou aux relocalisations, ARTEMA répond particulièrement à deux typologies de transition avec ses actions.

Sur les transitions énergétiques-environnementales, ARTEMA et ses adhérents sont force de proposition et s’investissent dans cette thématique depuis de nombreuses années : la commission environnement a vu le jour en 1994. Parmi les opérations, on peut citer :

  • L’économie circulaire avec : un combat fleuve en faveur du recyclage des briquettes de meulures de rectification des roulements, les centres de réparation et de maintenance de plusieurs adhérents…
  • L’efficacité énergétique :
    • des transmissions pneumatiques avec :
      • le guide de bonnes pratiques performance énergétique des transmissions pneumatiques (réédité en 2020),
      • un partenariat avec Direktin, logiciel collaboratif pour la conception de circuits pneumatiques et d’air comprimé efficaces
      • 2 fiches CEE (Certificat d’Economie d’Energie) pour améliorer l’efficacité énergétique des transmissions pneumatiques : l’une en attente de publication, l’autre en cours d’élaboration avec l’ATEE
    • des transmissions hydrauliques avec :
      • 2 fiches CEE visant à équiper les engins mobiles à moteur thermique d’un dispositif « Stop & start » hydraulique pour véhicules agricoles (AGRI-EQ-105 publiée en 2018) et pour les engins mobiles non routiers (TRA-EQ-122 publiée en 2020)
    • L’accompagnement permanent des adhérents par une veille active et concrète des textes français et européens en lien avec la FIM, dont ARTEMA est l’un des principaux membres.

Autre sous-thématique en phase avec les missions d’ARTEMA : la promotion des (nouveaux) métiers.
Toute l’année ARTEMA s’engage fortement à ce que les référentiels de formation des professions de ses adhérents soient en adéquation avec leurs besoins pour les recrutements futurs. La digitalisation des postes de travail accélérant grandement cette mutation dans les métiers d’opérateur notamment, il est fondamental que les jeunes acquièrent de nouvelles compétences. ARTEMA s’y attèle en développant constamment son partenariat avec des écoles associées.

ARTEMA participe au dispositif GI Avenir mis en place par le salon. Des enseignants, étudiants, demandeurs d’emploi ou personnes en réorientation professionnelle seront accueillis sur l’espace ARTEMA signalé dans un parcours. Des offres d’emploi, de stages, d’alternance des adhérents seront à leur disposition.

Mercredi 8 mars sur l’espace ARTEMA :

  • 12h45 : Rencontre avec ARTEMA diffusée en direct de l’espace ARTEMA sur une des chaînes du salon : GI channels, interviews de Laurence Chérillat, déléguée générale d’ARTEMA et de François Liotard, président d’ARTEMA. Les questions aborderont les 2 thématiques évoquées : environnement et nouveaux métiers ainsi que les ambitions d’ARTEMA pour 2023.
  • À 17h : Cocktail ARTEMA, l’occasion d’échanger avec les co-exposants présents, les adhérents, partenaires et invités de passage.

Télécharger le communiqué de presse 

ARTEMA s’offre une nouvelle image plus dynamique, numérique et durable

Décryptage de ce nouveau logo tourné vers l’avenir

Le dégradé de bleu vers le vert comprend plusieurs significations.

Comme pour le logo bleu et gris à l’époque, des couleurs en adéquation avec l’ère actuelle ont été souhaitées. Il marque le passage d’un monde mécanique (bleu) vers un monde dynamique, numérique et durable (d’où la couleur verte) dont la mécatronique fait partie.

Numérique car la « numérisation » est bien présente dans les professions des adhérents d’ARTEMA, et les travaux de l’organisation professionnelle (mécanique connectée, communication entre les machines, maintenance prédictive, 5G et bientôt le metavers…)

Durable car les industriels d’ARTEMA continuent d’investir pour améliorer leur impact environnemental : leurs usines sont de plus en plus économes en ressources naturelles et énergétiques. De plus, l’éco-conception et l’économie circulaire sont au cœur de leurs développements : allongement de la durée de vie, désassemblage, remanufacturing, réparation, reconditionnement, recyclage… Par nature, la mécatronique intègre toutes ces dimensions.

L’icotype en forme d’étoile présent à gauche du nom ARTEMA est l’icône Mécatronique bien connue des adhérents.  C’est ce qui réunit toutes les professions d’ARTEMA sous la même bannière. Son icotype a donc naturellement été suggéré pour le logo. Sa place : ancrée à gauche au début du sens de lecture symbolise le commencement donc l’origine de l’organisation.

Le logotype (partie texte du logo)

La nouvelle typographie est « Futura » et elle aussi est tournée vers l’avenir par définition. Autrefois en minuscule, le mot ARTEMA s’écrit maintenant tout en majuscule et ce, dans tous types de textes. Il envoie un signal fort, solide et puissant. L’organisation professionnelle confirme son développement et sa volonté de rayonner davantage.

La baseline

Le mot « syndicat » a disparu au profit d’une baseline simplifiée.

Outre la suppression du vocable « syndicat » empreint de connotations, il y a la volonté de marquer l’ouverture vers tous les industriels de la Mécatronique. ARTEMA est ouvert à tous les acteurs de ses professions.

Elle continue à amplifier ses services et ses partenariats vers l’extérieur au bénéfice de ses adhérents (récemment : ouverture d’une plateforme collaborative et d’une plateforme d’achats, création du statut « membres partenaires »).

En conclusion :

ARTEMA devient l’organisation professionnelle des industriels de la Mécatronique pour une industrie dynamique, numérique et durable.

Elle continuera de clamer haut et fort que dans un monde de plus en plus connecté, les composants et sous-ensembles que conçoivent, produisent ou commercialisent ses industriels sont essentiels à l’économie et à l’Industrie.

 

ARTEMA se réinvente sur GLOBAL INDUSTRIE 2022

Un nombre constant d’adhérents co-exposants sur le collectif ARTEMA depuis 2018

Pour cette 4ème édition et ce retour en région parisienne tant attendue depuis l’édition annulée de 2020, 12 entreprises adhérentes d’ARTEMA seront représentées sur le collectif de 216 m² :

ADR, Atlanta Drive France, Delta Equipement, Direktin, EPLAN, Harmonic Drive France, Latty International, Mayr, OI technologies, Schaeffler, SKF, Voith turbo.

Un engagement pour la réindustrialisation et le recrutement qui se reflète dans les animations auxquelles prend part ARTEMA

Les adhérents d’ARTEMA conçoivent, produisent ou commercialisent des composants, solutions ou systèmes mécatroniques nécessaires au fonctionnement des machines ou systèmes qui les intègrent. Par définition sans eux, l’industrie moderne ne se développerait pas. L’activité des professions représentées chez ARTEMA est donc essentielle à l’industrie et la réindustrialisation française.

ARTEMA a à cœur de valoriser ses entreprises adhérentes (PME, ETI ou grands groupes) présentes sur le territoire français et qui participent au Made in France.

Aussi pour attirer vers ces professions : étanchéité industrielle, fixations, mécatronique, roulements et guidages linéaires, transmissions de puissance (mécanique, hydraulique, pneumatique), ARTEMA s’engage toute l’année auprès de ses adhérents pour la promotion de leurs professions et l’attractivité de leurs métiers. (Guide des métiers, vidéos, rencontres avec les jeunes…)

Dans la continuité de sa mission, ARTEMA prendra part sur le salon à plusieurs initiatives :

Tous les jours

GI avenir (par GL events) : ARTEMA fera partie d’un parcours de visites (identifiable par un totem GI avenir présent sur son village) afin d’accueillir des jeunes ou des demandeurs d’emploi, objectif : leur présenter les professions et métiers de ses adhérents

Mardi 17 mai :

Vis ton industrie (par le GIM, GL events, La Fabrique de l’Industrie et la DGE) des groupes de collégiens visiteront des stands afin d’être sensibilisés à l’industrie et à ses métiers. Sur le village ARTEMA : Latty, SKF, OI Technologies et l’espace ARTEMA prendront en charge des visites.

Jeudi 19 mai :

GI channels : interview filmée en direct du village ARTEMA à 12h30 retransmise sur une chaîne web dédiée du salon, en présence du président d’ARTEMA : Jean-Claude Reverdell et Laurence Chérillat déléguée générale d’ARTEMA. Elle portera sur la réindustrialisation responsable mais aussi sur la nouvelle identité visuelle d’ARTEMA.

Un cocktail à partir de 18h sera servi sur le village ARTEMA afin de marquer la transition visuelle et identitaire de l’organisation. Partenaires, adhérents, visiteurs de passage sont les bienvenus.

Une transition vers une nouvelle identité, une organisation qui s’affirme

Reconnaissable par son logo bleu et gris depuis sa création en 2007, l’identité d’ARTEMA était depuis restée quasi inchangée…

Sous la volonté de son président, ARTEMA revêtira de nouvelles couleurs, la charte graphique renouvelée sera révélée pour l’ouverture du salon le 17 mai 2022. Des couleurs qui prendront tout leur sens avec le thème du salon. Une rupture avec le passé afin de s’affirmer pour un avenir plus durable et digital.

ARTEMA s’affranchira également de sa désignation historique, sa baseline en sera changée.

Une mutation à découvrir hall 5 allée E 41 BIS sur le design du centre du village ARTEMA.

Lien d’inscription :  https://swll.to/GiParis22

Communiqué de presse téléchargeable ici 

Artema partenaire fidèle de Global Industrie exposera avec son collectif d’adhérents du 6 au 9 septembre 2021 à Lyon

Exposant de la première heure depuis Global Industrie 2018, Artema fédère plusieurs de ses adhérents lors de cet événement.

Positionné sur l’univers : Smart tech, les 220m² du village Artema regrouperont diverses professions, 13 de ses adhérents seront présents en 2021 ce seront :

  • Agrati, Fixations Technique de Vireux, SECAM (Bouverat Pernat) pour les fixations
  • Flender, KTR France, Mayr, Motovario, Renk, Siam Ringspann, Wittenstein pour les transmissions mécaniques
  • Camozzi, Delta Équipement pour les transmissions et automatismes pneumatiques
  • NTN SNR pour les roulements

Hors village, 4 autres adhérents exposeront : Bollhoff, Bossard France, Festo  et SEW Usocome.

Sur l’espace Artema : convivialité propice aux rencontres des visiteurs, et présentation des services qu’Artema apporte à ses adhérents et futurs adhérents :

  • Un nouveau service : une centrale de référencement permettant de réaliser des économies importantes en termes d’achats généraux (fournitures, énergie, téléphonie, véhicules…)
  • Lancement officiel de sa nouvelle commission maintenance et services
  • Ses dernières publications :
    • Le guide méthodologique pour la définition, la réalisation et le contrôle des portées de joints d’étanchéité : un indispensable pour l’ingénieur de bureaux d’études (disponible à la vente sur le site : artema-france.org onglet publications > salle de lecture)
    • En lien avec le thème de la transition écologique abordé par le salon : mise en avant du guide de bonnes pratiques : performance énergétique des transmissions et automatismes pneumatiques (disponible en version numérique sur le site : artema-france.org onglet publications > salle de lecture)

 Artema actif sur le programme GI booster de relance

Le syndicat a répondu présent au programme GI booster de relance monté par GL events en parallèle des actions de relance du gouvernement. Parmi les événements où Artema est particulièrement visible :

  • GI Industrie on line : le syndicat est présent sur cette marketplace de fournisseurs/clients.
  • Gi preview les 22 et 23 juin tables rondes et webinars avec les industriels, les exposants de GI 2021 présentent leur offre en avant-première : Artema a débattu sur la thématique de la compétitivité industrielle lors de ses interventions le 23 juin. replays disponibles sur Youtube.
  • Table-ronde/ Interview compétitivité par Guy Fages avec Laurence Chérillat (déléguée générale d’Artema), Olivier Dario (Délégué général du Symop) et Jean-Philippe Malicet (pour Cap’tronic)
  • Webinars compétitivité angle outils/logiciels de production et angle matériels et composants  avec le passage de Yves Daunas pour Delta équipement (adhérent Artema) et Laurence Chérillat pour Artema
  • Le Salon Global Industrie du 6 au 9 septembre 2021 à Eurexpo Lyon : Rendez-vous hall 2 sur le village Artema n°2E95.

Télécharger le communiqué de presse

Global Industrie 2019 (5-8 mars Lyon) : Artema et ses adhérents de nouveau au rendez-vous du plus grand salon industriel de France

Des adhérents aux démonstrations inventives et innovantes / Consultez la liste de adhérents exposants

Cette année emplacement 4H80 : 10 adhérents co-exposent sur le village Artema : Groupe HBP (Bouverat Pernat -Secam – Nanoceram), Delta Equipement, Harmonic Drive, NTN-SNR, Motovario, Schaeffler, SIAM RINGSPANN, SKF, Voith Turbo, Wittenstein.

Hybridation technologique, efficacité énergétique, maintenance prédictive, performance industrielle
Autour de ces thèmes « Industrie du futur » diverses animations attendent les visiteurs (tout public) sur les espaces des co-exposants prêts à démontrer leur savoir-faire et leur technologie de pointe : exposition de produits (composants/ sous-ensembles), démonstrations de machines en fonctionnement (machines à cocktail, impression 3D entre autres), vidéos inédites (simulation de dimensionnement de produit pour n’en citer qu’une), mini-ateliers et autres animations sportives à découvrir sur place…

Hors village des adhérents Artema et pas des moindres
Smart Industries : Bosch Rexroth à retrouver avec son cobot qui confectionne des barbes à papa, qui avait fait sensation lors de l’Usine Extraordinaire / Festo et SEW-USOCOME se retrouvent sur le village du collectif de la continuité numérique.
Industrie : Bollhoff Otalu, Burkert.
Midest : AFF groupe – Auriol Frappe à froid, BAFA, Bossard, CMD Gears, Coventya, Ferry Capitain, FTV, Gardette-LGC, Mac Dermid Enthone, Maurin Fixation.

L’espace Artema sur le Village : convivial, visuel, ludique

Ouvert à tous les visiteurs, adhérents et partenaires, l’espace Artema du village est un lieu d’échanges et de convivialité à ne pas manquer. Un cocktail sur le village est d’ailleurs organisé jeudi 7 mars à partir de 17h30.
À disposition sur l’espace Artema :

  • Tous les jours, l’équipe du syndicat pour parler de ses actions, de son réseau et de la vie avec ses partenaires et adhérents
  • De la documentation, présentations, guides, rapports d’activités propres au syndicat
  • Une exposition de photographies artistiques de produits industriels par la photographe Dominique Sarraute
  • Des vidéos interactives sur la place de la mécatronique dans l’usine, les métiers de la mécanique et la présentation d’Artema et de ses activités
  • Et des composants d’ordinaire cachés magnifiés en réalité augmentée

Commencée en 2018 sur la 1ère édition de Global Industrie, la collection de composants en réalité augmentée d’Artema s’agrandit. Dans le but de montrer au public ce qui est d’ordinaire caché et intégré à des machines complexes en mouvement, 8 croquis de composants imprimés sur les cloisons, se mettent en 3D et s’actionnent au contact d’une application de réalité augmentée disponible sur tablette et en exclusivité cette année : via un casque HoloLens.
Après la collection 2018 de 4 composants : roulement instrumenté, moteur hydraulique, réducteur cylindrique, vérin pneumatique, s’ajoutent la collection 2019 : boîte de vitesse, accouplement, roue libre et fixation : vis pour système de freinage.

Artema s’engage pour le sens du travail en entreprise des futures générations
En réponse aux perspectives d’évolution du syndicat, les adhérents ont manifesté un grand intérêt à connaître la vision des jeunes (futurs actifs du marché du travail) sur leur sens de l’entreprise : celle qu’ils aimeraient intégrer à l’avenir. Artema a donc décidé d’agir en lançant une grande enquête destinée à ses écoles d’ingénieurs partenaires mais aussi aux apprentis des entreprises adhérentes. L’objectif : recueillir via un court questionnaire en ligne, les attentes des étudiants (bac + 2 à bac + 5) sur leur entreprise idéale en quelque sorte (attraction, missions, management…)
Les conclusions seront analysées et rediscutées lors des journées annuelles du syndicat avec ses adhérents et partenaires. Le questionnaire sera disponible via les points digitaux du village pour les jeunes étudiants ciblés par l’enquête.

Lancement de la plateforme collaborative Artema sur le village
Le syndicat, qui prône « l’intelligence collective au service de ses adhérents », va se doter d’un outil stratégique pour œuvrer dans ce sens : une plateforme collaborative et sociale. Destiné à faciliter les échanges entre les adhérents, ce réseau social d’entreprise permettra notamment d’accéder plus rapidement à la base de documentation du syndicat via un moteur de recherche utilisant l’intelligence artificielle. Une version démo sera visible via les points digitaux du village. Déploiement progressif au 1er semestre 2019.

Retrouvez Artema sur les rendez-vous et animations phare à ne pas manquer sur Global Industrie :
L’Usine connectée (salon Industrie) : Artema de nouveau partenaire de l’animation de 1100 m² qui produira en live des médailles de la conception à la livraison finale avec la participation de 4 adhérents (groupe HBP (Bouverat-Pernat/ SECAM /Nanoceram) Bosch Rexroth, Coval, Delta Équipement).
Exposition Faux-fuyons : halte à la contrefaçon (salon Industrie) : Artema mobilisé sur le sujet de la contrefaçon des roulements, réitère sa participation via une vitrine et un panneau sur l’exposition.
Défi Elles bougent, jeudi 7 mars (concours ouvert à des groupes de collégiennes gérées par l’Association Elles bougent pour la sensibilisation à l’accès des métiers techniques vers les jeunes femmes)
Le village Artema et les stands des co-exposants seront visités par les jeunes filles de la région AURA.

Retrouvez Artema dans le Magazine Global Industrie avant-salon :
Numéro de février 2019 : L’indicateur Global, le baromètre et les prévisions des professions d’Artema cités en référence dans un article de 3 pages sur l’économie de l’industrie. (pp 6-8)

Télécharger le communiqué de presse

Global Industrie 27-30 mars : Artema, de nouveau sur les salons avec ses adhérents pour montrer l’importance des composants mécaniques et mécatroniques pour l’industrie

11 stands d’adhérents vous attendent : Agrati, Atlanta Neugart France, SECAM (Bouverat Pernat), Coval, Delta Équipement, Harmonic Drive, Schaeffler, Sew Usocome, SKF, Voith Turbo, Wittenstein, avec démonstrations de leur savoir-faire et technologie de pointe : robotique, capteurs, impression 3D et autres composants de précision…

À noter la présence de stands d’adhérents hors village Artema sur Global Industrie :
Smart Industries : Bosch Rexroth, Festo, Nord Réducteurs, SEW Usocome
Midest : AFF groupe, Atotech, Bossard, Coventya,Gardette-LGC, MacDermid, Maurin Fixations
Industrie : Delta Équipement, Hellermanntyton, Redex

Un espace convivial, visuel et ludique au service des adhérents et des visiteurs

Ouvert à tous les visiteurs, adhérents et partenaires, l’espace Artema du village est un lieu d’échanges et de convivialité.
À disposition sur l’espace Artema :

  • Tous les jours, l’équipe du syndicat pour parler de ses actions, de son réseau et de la vie avec ses partenaires et adhérents
  • De la documentation (propre au syndicat et partenaires)
  • Une exposition de photographies artistiques de produits industriels
  • Des animations inédites de composants en réalité augmentée
  • Des vidéos interactives sur la place de la mécatronique dans l’usine…

Un cocktail sur le village, ouvert à tous, est organisé jeudi 29 mars à partir de 17h30.

Retrouvez Artema sur les rendez-vous et animations phare à ne pas manquer sur Global Industrie :

L’Usine connectée : Artema est partenaire de l’animation de 1000 m² qui produira en live des médailles de la conception à la livraison finale avec la participation de 4 adhérents (Coval, Delta Équipement, SECAM, SEW Usocome). L’occasion de réaffirmer le rôle essentiel des composants mécaniques et mécatroniques dans les machines et dans l’interconnexion de l’usine. Ces technologies sont d’ordinaire peu visibles.

Conférences : Halte à la contrefaçon mardi 27 mars, 16h, 2 séances de destruction d’objets prévues/ en parallèle exposition anti-contrefaçons pendant toute la durée du salon : Artema mobilisé sur le sujet de la contrefaçon des roulements avec le témoignage d’un adhérent (SKF) durant la conférence et participation aux vitrines et panneau de l’exposition (roulements contrefaits de 2 adhérents SKF et ADR).

Global Industrie Campus : 1500 m² consacrés à l’emploi et la formation. Artema interviendra dans le cadre des mini-conférences de l’Amphi. Laurence Chérillat, déléguée générale d’Artema exposera le métier de technicien et/ou ingénieur en mécatronique, mercredi 28 mars de 12h à 12h30. Des guides des métiers de la mécatronique seront à disposition sur l’espace documentation du campus.

Artema s’engage auprès de la jeune génération
Accueil sur stand, encadrement et conseil aux jeunes sur les métiers techniques pour 2 initiatives :

  • Challenge Elles bougent organisé par la FIM, mardi 27 mars (ouvert aux collégiennes gérées par l’Association Elles bougent) 2 adhérents d’Artema (Redex et SKF) et le village Artema parmi les stands visités par les jeunes filles.
  • Concours Génération Smart Industries (ouvert aux élèves de BTS, DUT et écoles d’ingénieurs) et présence de Laurence Chérillat dans le jury au terme du concours

Le drone hydraulique (Maquette grandeur nature) Stand FIM/CETIM, hall 4 stand n°4S81 : Création initiée par le groupe Mécatronique d’Artema, le drone est le projet fil rouge d’un groupe d’étudiants de l’Université de Technologie de Compiègne, partenaire d’Artema.

Retrouvez Artema dans le Magazine Global Industrie avant-salon :

Numéro de décembre 2017 : Interview de Laurence Chérillat, déléguée générale d’Artema avec notamment son opinion sur le savoir technologique français.

Numéro de mars 2018 : Le point de vue de Didier Sepulchre, président d’Artema sur le rôle du syndicat pour l’industrie du futur et plus d’informations sur le partenariat d’Artema pour l’animation phare de l’Usine connectée.

Télécharger le communiqué de presse 

Mechatronics Awards 2017 : un palmarès qui met à l’honneur les adhérents Artema

Les lauréats des Mechatronics Awards 2017 © Crédit Thésame

 

Voici les produits des adhérents d’Artema qui ont retenu l’attention du jury :

Prix grande entreprise : NTN-SNR / Monitor’IT Expert

Prix PME : Sogema / Sogebox

Trophée Argent :  SFS Intec / La plateforme eLogistics

Parmi les autres catégories on peut noter :

  • Grand prix 2017: ROBERT BOSCH / Robot collaboratif APAS
  • Prix start-up : PAINT’UP en partenariat avec Staubli / Traitement des surfaces verticales de très grandes dimensions
  • Prix recherche : Institut PPRIME / Une main robotique à 16 actionneurs pour la manipulation dextre et la robotique collaborative
  • Prix Education : Collège Colette (Saint-Priest) / La robotique et la mécatronique comme projet éducatif en zone prioritaire
  • Prix international : Ecole polytechnique de Montréal
  • Le « coup de coeur » du jury : TOUTI TERRE / TOUTILO un enjambeur électrique autoporteur et porte-outils pour le marché du machinisme agricole

Plus d’informations et images des projets des adhérents Artema lauréats, télécharger :  le communiqué de presse

Faux-Fuyons ! L’exposition sur la contrefaçon au Cetim : c’est parti ! (24 mars-30 avril 2017)

 

 

Senlis, 24 mars matin, les représentants de divers entités mécaniques
étaient présents au CETIM afin d’assister à la table ronde « Comment lutter contre la contrefaçon? ». Ce fléau mondial ne touche pas que le luxe et les produits grands publics. La France étant le pays le plus touché par la contrefaçon, le secteur de la mécanique n’est pas épargné cela représente 8-10% de son marché.

 

 

Parmi les différentes interventions, on note la présence d’une représentante des douanes qui a annoncé les chiffres de l’année 2016 : 9,24 millions d’articles saisis en France notamment et souligné l’importance de la formation des douaniers.  A ce sujet, un responsable de la lutte anti-contrefaçon de chez Renault est également revenu plus en détails sur la détection des « fausses » étiquettes. (Sachant que les faux emballages et fausses étiquettes sont en forte hausse et ont représenté 35% des interceptions des douanes en 2016.)

 

En recommandation, Nicolas Serre, directeur Général Transrol, SKF Group (adhérent d’Artema) et Laurence Chérillat, déléguée générale d’Artema  ontmis en garde sur les achats par internet et recommandé de passer par des distributeurs fiables et reconnus. En effet,  un site internet qui se permet de revendre à bas prix des roulements, est suspect. La disponibilité immédiate d’un produit est aussi un critère d’alerte.  Certains composants de haute précision ont des délais plus longs de livraison, car non produits en grande quantité.

 

 

A  retenir : la direction juridique de la FIM et Bruno Grandjean ont annoncé la création d’un « Comité de Lutte contre la Contrefaçon dans les Industries Mécaniques » qui sera composé de syndicats adhérents , d’entreprises et d’experts. Artema y aura tout naturellement sa place, la profession des roulements étant active dans la lutte anti-contrefaçon depuis plus de 10 ans.

Plus d’informations sur les noms et fonctions des intervenants de la table ronde :  cliquer ici

 

 

L’inauguration s’est terminée par une opération de destruction de produits contrefaits de l’Industrie automobile (phares, rétroviseurs, pare-chocs, capots…) au moyen de rouleau compresseur, tronçonneuse et masses.

 

Rendez-vous du 24 mars au 30 avril dans les locaux du Cetim, 52 avenue Felix Louat à Senlis pour découvrir l’exposition.

A noter dans l’exposition : un panneau Artema consacré à la contrefaçon des roulements et aux actions menées ainsi qu’une vitrine :

Roulements et emballages vrais et contrefaits ADR et SKF

 

L’inauguration était couverte par France 3 Picardie : voir l’article et les vidéos

Plus d’informations complémentaires télécharger :  le Communiqué de presse de la FIM et du Cetim

Le communiqué de presse Artema sur la contrefaçon de roulements : ça existe