Positions professionnelles

Environnement et économie circulaire

Depuis de très nombreuses années, les industriels de la mécatronique agissent pour l’environnement et le développement de l’économie circulaire. Artema les soutient et les  accompagne depuis plus de 20 ans. Pour aller encore plus loin, il est notamment impératif de simplifier les réglementations qui font trop souvent obstacle à la circulation des matières recyclées.

null

Recyclage des meulures de rectification de l’industrie du Roulement : Depuis 1992, la profession travaille à la valorisation de ses meulures de rectification: mise en place de pré-traitement en interne, essais, caractérisations des meulures, …. Et enfin, élaboration d’une norme garantissant la composition des briquettes de meulures de rectification de roulement. Tous ces travaux ont enfin été récompensés par l’octroi en 2016 du statut de limaille et chutes de métaux ferreux, ce qui ouvre la voie à la reprise en sidérurgie ou fonderie.

null

Réparation ou retrofit : Depuis toujours, les industriels de la mécatronique procède à la réparation de leurs produits. Roulements, transmissions hydrauliques, mécaniques, pneumatiques, garnitures mécaniques d’étanchéité … tous ces produits peuvent être réparés chez les fabricants qui disposent de centres de service ou de réparation et chez de nombreuses entreprise de maintenance spécialisées dans ces technologies. De plus, la mécatronique permet  un diagnostic en ligne pour optimiser les process de fabrication et permettre la réparation au meilleur moment

Nombreuses initiatives chez les adhérents d’Artema :

  • De très nombreux adhérents certifiées ISO 14000
  • Recyclage des huiles de coupe
  • Nettoyage et recyclage en circuit fermé pour réduire la consommation d’eau
  • Récupération de la chaleur des fours de traitement thermique
  • Production d’énergie par biomasse
  • Mise en place de circuits courts pour l’approvisionnement en matière première, outillage, ….